Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > 182 blocs opératoires à l’agonie

182 blocs opératoires à l’agonie

Chronique d’une mort annoncée. Celle de près de 200 blocs opératoires et de 28 maternités. L’arrêté, prêt depuis trois ans, devrait paraître au journal officiel fin 2009. Le secteur public sera le plus touché.

Selon le Quotidien du médecin qui révèle l’information, « sous 1 500 séjours annuels pour les services de chirurgie », les blocs fermeront ». Le chiffre est encore à l’étude, selon Roselyne Bachelot, mais « c’est le plus vraisemblable ». Pour la ministre de la santé, ce qui est sûr, c’est qu’il faudra tailler dans le vif. Plus du quart des blocs opératoires du secteur public devraient être supprimés contre « 9% dans les cliniques privées » précise Métro.
 
Objectif affiché : selon la Direction de l’Hospitalisation et de l’Organisation des Soins (DHOS), 182 établissements de santé sur 1075 pratiquant aujourd’hui la chirurgie, « sont en dessous du seuil fatidique », c’est-à-dire qu’ils peuvent mettre en péril la sécurité des patients. Pour l’heure, rappelle les Echos, aucun seuil minimal n’est fixé.
 
Objectif caché : « cette évolution, souligne les Echos, devrait permettre des économies de coûts par une plus grande rationalisation ». Cela concerne non seulement les actes chirurgicaux, mais aussi les opérations gynécologiques.


 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès