Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > 25% des étudiants français souffrent de troubles psychiatriques

25% des étudiants français souffrent de troubles psychiatriques

Troubles anxieux, dépression caractérisée, troubles liés à l’utilisation d’alcool, de sédatifs ou de drogues affectent 28,2% d’étudiantes et 21,6% d’étudiants français. Selon une étude publiée par l’Institut de Veille Sanitaire (InVS) ces troubles psychiatriques ont un retentissement fonctionnel important sur leurs études.

L’étude, dite transversale, porte sur un « échantillon aléatoire » de 1 723 étudiants de première année d’université, âgés de 18-24 ans, inscrits en 2005-2006 dans l’une des six universités de la région Paca. Elle a été menée par Valérie Guagliardo, de l’Inserm et de l’Université Aix-Marseille et a été publiée dans le bulletin de veille sanitaire du 7 juillet.

Plus de la moitié (51,7%) des étudiants ceux qui souffrent de ces troubles en subissent un retentissement fonctionnel "important" sur leurs études ou le travail (40%), leurs relations avec les proches (27%) ou leurs relations sociales (26,8%).

En conclusion, l’étude préconise que « la prévention et la prise en charge des troubles psychiatriques (TP) chez les étudiants universitaires devraient être renforcées en France ». Or, seuls 30,5% des étudiants affectés par un TP ont consulté un professionnel de santé au moment de l’enquête.

 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès