Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > 25 Millions d’euros réclamés à l’Etat français par (...)

25 Millions d’euros réclamés à l’Etat français par Biogemma

25 millions d’euros est le montant que la société Biogemma réclame à l’Etat français pour la destruction le 14 août 2004 par des militants anti-OGM d’une parcelle de maïs transgénique à Marsat (Puy-de-Dôme). Cette parcelle de maïs transgénique appartenant à Biogemma a été détruite, malgré la présence des forces de l’ordre et l’opposition des chercheurs. Selon Alain Toppan, Cette somme correspond au préjudice subi par Biogemma en terme de recherche et d’exploitation.

"On reproche à l’Etat la carence de ses services. Il n’a pas fait son travail et n’a pas empêché la destruction de la parcelle", a dit à Reuters Alain Toppan, directeur de recherche et responsable de la communication du groupe.

Cette requête fait suite à une plainte contre X pour "incitation à la destruction" déposée fin 2004 par Biogemma, financé par le monde agricole, dont les groupes coopératifs Limagrain et Euralis ainsi que les sociétés Sofiprotéol et Unigrains.

Six des militants anti-OGM ont été interpellés, dont l’ancien secrétaire national des Verts, Gilles Lemaire.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès