Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > 63 % des adolescents considèrent qu’il faut rentrer dans le (...)

63 % des adolescents considèrent qu’il faut rentrer dans le moule

La petite différence est toujours là. Être une fille ou un garçon, « ça change beaucoup de choses ». C’est ce qui ressort d’un sondage Ipsos sur la perception des différences réalisé pour la fondation pour la santé de l’enfant et de l’adolescent du groupe pharmaceutique Wyeth.

Ce sondage a été réalisé par internet du 8 au 21 décembre 2009, selon la méthode des quotas, auprès de 800 adolescents de 15 à 18 ans et de 843 adultes de 25 ans et plus. 39% des adolescents, ressentent, relate Le Point, de la part des parents une différence dans l’éducation selon le sexe.
 
Les filles, en majorité, ne trouvent pas normal que les femmes gagnent moins d’argent que les hommes, tandis que les garçons désapprouvent moins fermement et moins massivement. 92 % des filles jugent qu’hommes et femmes doivent se répartir les tâches ménagères, contre seulement 69 % des garçons (et avec moins de fermeté dans les opinions).

Les adolescents, rapporte Ouest-France, qui se sentent différents de leurs pairs sont plus nombreux à ressentir du mal-être, de la pression ou à ne pas se sentir bien à l’école. Au total, 31 % se sentent personnellement différents.

Enfin 68 % des adultes et 63 % des adolescents interrogés considèrent qu’il faut « rentrer dans le moule » pour faire sa place dans la société.

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès