Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > A Paris, Delanoë inaugure La Maison des métallos

A Paris, Delanoë inaugure La Maison des métallos

C’est une toute nouvelle Maison des métallos que le maire de Paris Bertrand Delanoë vient d’inaugurer mercredi à Paris, dans le 11ème arrondissement. D’une superficie totale de 2 800 m2, elle est équipée d’une salle noire de 500 m2 pour le spectacle vivant, une autre, sous la verrière restaurée, pour les expositions, des ateliers, des studios d’enregistrement et de répétition, un café, des espaces d’accueil, précise Le Monde.

Comme le rappelle Libération, « en 1881 le bâtiment fut conçu pour être une fabrique d’instruments de musique. La crise de 1929 venue, l’Union fraternelle des métallurgistes le racheta. Cette Maison des métallos, phare mythique du syndicalisme et de l’action sociale, aurait été rasée si la mairie de Paris ne l’avait rachetée en 2001. » Après deux ans de travaux et pour un coût total de 13,5 millions d’euros, c’est l’un des projets culturels épineux du mandat de Bertrand Delanoë, estime Le Monde, qui voit le jour.

Un projet symbolique également. Car si la présidente mandature de Jean Tibéri avait été reconduite lors des précédentes élections municipales, ce projet n’aurait sûrement pas vu le jour. « C’est sous la pression d’associations de quartier que la Ville de Paris a racheté in extremis à la CGT-métallurgie, en 2001, ces bâtiments qu’un promoteur allait transformer en logements » rappelle Le Monde.

La maison des métallos est dirigée par Gérard Paquet. L’ancien directeur du Centre national de la danse et de l’image de Châteauvallon. Pour Le Monde, Gérard Paquet précise : « La Maison accueille des artistes, mais aussi des chercheurs, des institutions, une quinzaine d’associations, tous signataires d’une charte "qui les place à égalité et fixe nos ambitions communes pour trois ans. »

Mais Gérard Paquet est critiqué par ceux-là mêmes qui ont défendu dès l’origine le projet becs et ongles, tel le Comité métallos et l’Union fraternelle des métallurgistes (qui occupe toujours une aile du bâtiment). Selon Libération, « ils reprochent à Gérard Paquet de n’être pas assez associés à la marche de la maison et de sous-estimer son rôle social. Une fête avec goûter géant est prévue dimanche, en attendant le prochain conseil d’administration au cours duquel sera voté le budget 2008 (2,9 millions d’euros). »


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Les thématiques de l'article


Palmarès