Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Afghanistan-Irak : Ahmadinejad demande une enquête à l’ONU

Afghanistan-Irak : Ahmadinejad demande une enquête à l’ONU

Dans une lettre adressée lundi au secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, Mahmoud Ahmadinejad réclame une enquête sur la présence des forces de l’OTAN en Afghanistan et en Irak.
 
"Votre Excellence, on attend pour le moins de vous de désigner une commission indépendante et acceptée par les pays de la région qui soit chargée d’établir les faits et de lancer une grande investigation concernant les objectifs de la présence militaire de l’Otan en Afghanistan et en Irak, les méthodes employées et les résultats de cette présence", écrit le président iranien dans sa lettre publiée lundi par plusieurs agences officielles iraniennes.
 
Dans sa lettre adressé à Ban Ki-moon, le président iranien remet en cause la présence des puissances occidentales en Afghanistan et en Irak, et accuse les Etats-Unis et l’OTAN d’avoir lancé des opérations militaires aux conséquences humaines dramatiques : "Après les attentats du 11 septembre, et sous prétexte de lutter contre des militants terroristes, plus d’un million de personnes dans notre région ont subi des préjudices et un peu plus d’un million de personnes ont été déplacées", indique Ahmadinejad.
 
Le président iranien conteste la manière employée pour lutter contre le terrorisme et pointe l’échec de la guerre au terrorisme : "La méthode employée pour combattre le terrorisme, même si les affirmations de ses partisans étaient reconnues comme étant fondées, a de toute évidence échoué". Le règlement des problèmes dans la région "n’a pas besoin d’expéditions ou d’actions militaires d’envergure", indique-t-il.

Craignant peut-être pour sa propre sécurité, il poursuit : "Deux pays membres de l’ONU ont été occupés par les forces armées de l’OTAN et des Etats-Unis, et un troisième pays pourrait faire l’objet d’agressions militaires".

Ahmadinejad se plaint aussi de la hausse de la production du pavot (matière première de l’héroïne) depuis l’arrivée des forces américaines et de l’OTAN en Afghanistan : "Les cultures de plantes illégales ont considérablement augmenté et les populations de notre région continuent à vivre sous l’ombre de la menace", signale-t-il.

Le porte-parole de l’ONU Farhan Haq a déclaré que le secrétaire général a reçu la lettre et qu’elle "sera étudiée".
 
La sortie de Mahmoud Ahmadinejad survient au moment où s’ouvre à Washington le sommet sur la sécurité nucléaire, justement dominé par le dossier iranien.
 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès