Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Amara l’insoumise

Amara l’insoumise

Fadela Amara agace. Non seulement elle figure à la une du Point du 3 janvier, mais en plus elle déclare qu’elle ne votera pas Sarkozy en 2012. Une provocation que ses collègues du gouvernement n’ont, paraît-il, pas appréciée.

« Je suis une femme de gauche qui est entrée dans un gouvernement de droite parce que, dans les banlieues, il y a urgence », explique Fadela Amara cette semaine dans Le Point. Elle a, par ailleurs, déclaré dans cet hebdomadaire qu’elle ne voterait pas Sarkozy aux prochaines élections présidentielles de 2012 (alors qu’on ignore encore s’il se présentera).
Elle a, paraît-il, calmé le jeu depuis. En outre, Fadela Amara a expliqué qu’elle était toujours socialiste, mais qu’elle ne faisait plus partie du PS qui « la désespère ».
La fondatrice de ni pute ni soumise ne l’est vraiment pas, soumise.

Ces déclarations sont pour de nombreux membres du gouvernement la goutte d’eau qui fait déborder le vase et leur permet de dire pis que pendre de la militante associative de gauche.
Fadela Amara fait les frais de sa différence. Mais elle semble assumer.

A travers cette interview, on lui reproche bien sûr ses prises de position anti-tests ADN. A l’époque, elle avait déclaré que « l’instrumentalisation de l’immigration, c’est dégueulasse ».

Mais ce qui semble agacer encore plus ses collègues, selon Le Figaro, c’est « la bonne notation de Fadela Amara par le jury du Point  ». La secrétaire d’État arrive en effet en quatrième place ex aequo avec Bernard Kouchner. « Que l’on loue une fille comme Rama Yade, très bien. Elle ne fait pas grand-chose, mais elle a du potentiel », explique un ministre, « mais Fadela Amara, non ».

Bonjour la fameuse solidarité gouvernementale, bonjour aussi l’ouverture. A ce propos Hervé Mariton, membre de l’UMP aurait déclaré au Monde que « L’ouverture c’est une idée géniale, mais c’est une idée qui a été malmenée. Cela a été présenté comme un casting et, dans ce casting, à un moment, les vedettes craquent ».

Crédit photo : Pilarrahola


Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (7 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles







Palmarès