Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Arianespace : décollage imminent

Arianespace : décollage imminent

Arianespace va connaître son premier lancement de l’année 2006. Initialement prévu le mardi 21 février, le lancement va finalement avoir lieu jeudi 9 mars 2006 depuis la base de Kourou, avec deux semaines de retard. D’abord, une anomalie découverte juste avant le lancement avait contraint à un report de la mission par souci de sécurité, ensuite, le constructeur du satellite HOT BIRD 7A a souhaité réaliser des vérifications de télémesure repoussant d’une semaine supplémentaire le décollage. Arianespace a confirmé mercredi 8 mars la préparation de la fusée sur le pas de tir, afin que le décollage puisse avoir lieu jeudi soir.

La fusée utilisée sera un lanceur Ariane 5 ECA. Il doit mettre sur orbite deux nouveaux satellites de télécommunications : le satellite européen de télévision et de radio satcom Hot Bird ™ 7A (4100 kg) commandité par Eutelsat ainsi que le satellite SpainSat (3681 kg) pour la Défense espagnole.

Le satellite Hot Bird ™ 7A, permettra la diffusion de chaînes de télévision et de stations radios, il rejoindra la position 13 degrés Est. Hot Bird ™ 7A. Il est le 21e satellite lancé pour l’opérateur Eutelsat. Ce dernier a des satellites qui diffusent déjà depuis la position orbitale 13 degrés Est. Environ 850 chaînes de télévision et 550 stations de radio sont prévues. Plus de 110 millions de foyers en Europe, au Moyen-Orient ou en Afrique du Nord, profiteront de cette installation. La durée de vie du présent satellite est de 15 ans. Le satellite est construit par Alcatel Alenia Space. Sa masse au décollage sera environ 4100 kg. Il s’agit du plus gros satellite embarqué à bord d’Ariane-5 pour ce lancement.

Le satellite SpainSat est espagnol, et est dédié aux communications gouvernementales sécurisées. Son opérateur est la société commerciale HISDESAT qui travaille avec le ministère espagnol de la Défense. SpainSat a été fabriqué par Space Systems/Loral en Californie à Palo Alto. Il sera positionné à 30° Ouest, au-dessus de l’Atlantique. Il devrait transmettre des communications militaires pendant une durée de 15 ans. Sa masse au décollage sera d’environ 3700 kg. Il s’agit de la 25e charge militaire confiée au lanceur Ariane.

La fusée Ariane 5 ECA est capable de transporter jusqu’à 10 tonnes. La masse totale des deux satellites transportés par la fusée s’élève à environ 7,7 tonnes au décollage.

La fusée Ariane 5 ECA est réalisée par EADS SPACE Transportation. Elle est le premier exemplaire de la série PA, c’est-à-dire la série réalisée par EADS SPACE Transportation : il s’agit d’un lot de 30 lanceurs Ariane 5 qui a été commandé par Arianespace en juin 2003. Autrement dit, le lanceur est complètement réalisé (intégration et contrôle) sous la responsabilité d’EADS SPACE Transportation (fournitures, équipements, programme des vols, gestion des contrats nécessaires à la réalisation de la fusée, gestion des sous-ensembles) et puis livré à Arianespace. EADS SPACE Transportation est ainsi le maître d’œuvre du système et de la production Ariane 5 dans son ensemble : les différents sites de production, les établissements des Mureaux (France), de Brème (Allemagne) et de Kourou (Guyane française) fournissent les étages de la fusée, qui sont ensuite assemblés. Le lanceur est testé sur la base de Kourou. EADS SPACE Transportation est l’interlocuteur de l’Agence spatiale européenne. Cette position permet à la société d’être le maître d’œuvre unique de projets.

Le lancement est prévu dans la nuit de jeudi 9 mars entre 23h06 et 0h13 heure de Paris (entre 19h06 et 20h13 heure locale, 22h06 et 23h13 GMT) depuis la base de Kourou. Le décollage initialement prévu dans la nuit de mardi 21 à mercredi 22 février a deux semaines de retard. Il s’agit de sa première mission de l’année 2006 et du 170e lancement d’une fusée Ariane depuis décembre 1979 (début de la mise en service des lanceurs européens Arianespace). Durant l’année 2005, Arianespace a réalisé cinq lancements qui ont tous été parfaitement réussis : deux ont été faits avec une Ariane-5 ECA "dix tonnes", et trois autres avec une Ariane-5 dite "générique". La fusée Ariane-5 ECA est aussi appelée Ariane 5 "dix tonnes" pour sa capacité à lancer jusqu’à dix tonnes de matériel. Arianespace a prévu cinq à six lancements cette année pour les Ariane-5.

Le satellite militaire espagnol SPAINSAT et le satellite européen HOT BIRD 7A devront rejoindre leur orbite respectivement 26 minutes et 57 secondes après le décollage, puis 5 minutes plus tard le satellite Hot Bird ™ 7A soit 31 minutes et 58 secondes après le décollage.

Ainsi Arianespace va connaître son premier lancement de l’année 2006. La fusée utilisée sera un lanceur Ariane 5 ECA et doit mettre sur orbite deux nouveaux satellites de télécommunications : le départ est prévu jeudi 9 mars 2006 avec deux semaines de retard depuis la base de Kourou, en Guyane française.

L’Equipe AgoraVox


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (14 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès