Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Au Xinjiang Hans et Ouïgours se déchirent

Au Xinjiang Hans et Ouïgours se déchirent

A Urumqi, la capitale régionale du Xinjiang, dans l’extrême nord-ouest de la Chine, les Ouïgours se révoltent contre les lynchages et les exactions commises à leur encontre par les Hans.

Les scènes de violences se multiplient à Urumqi. « Au moins 20 Hans, rapporte le Nouvel obs, l’ethnie majoritaire en Chine, dont certains étaient armés de bâtons, étaient en train de donner des coups de pieds et de poings à leur victime », un homme de l’ethnie Ouïgour, l’ethnie majoritaire au Xinjiang. Les militaires sont venus au secours de la victime sans interpeller personne.

Ce lynchage faisait suite, semble-t-il, à une manifestation organisée par des centaines de Ouïgours armés de pelles, de machettes et autres armes de fortune.

Depuis dimanche les manifestations et violences interethniques se succèdent à Urumqi capitale de la région autonome du Xinjiang (nord-ouest). On déplore 156 morts.

 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès