Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Avions français en danger ! Des missiles sol-air dans la main de (...)

Avions français en danger ! Des missiles sol-air dans la main de terroristes.

Les terroristes possèderaient deux missiles sol-air de type SAM 18 pour abattre des avions français. Le figaro a titré "Menaces islamistes contre les avions en Europe". Selon les sources du quotidien, il affirme que des islamistes français auraient l’intention de commettre des attentats contre des avions civils dans l’Hexagone et se seraient procuré à cette fin deux missiles sol-air en Tchétchénie. « Ce n’est que le dernier rebondissement de l’enquête judiciaire du juge Jean-Louis Bruguière sur les filières tchétchènes, l’une des plus riches et des plus complexes de ces dernières années, commente Jean Chichizola, auteur de l’article. »

Déjà soupçonnés de préparer des attentats chimiques ou bactériologiques avec des substances toxiques, comme du cyanure, de la toxine botulinique ou de la ricine, ces militants ont également des projets criminels contre les aéroports français. Si une grande partie d’entre eux ont été interpellés par la DST entre 2002 et 2004, quelques individus ont échappé aux coups de filet. Et nul ne sait aujourd’hui si les missiles de type SAM 18 acquis en 2002 ont été détruits, emportés dans d’autres pays européens ou tout simplement stockés quelque part en France en vue d’un futur attentat ". (Le Figaro)

L’information concernant ces missiles émane du témoignage d’un haut responsable djihadiste détenu à Amman en Jordanie et "entendu récemment dans le cadre de l’enquête judiciaire française". Le quotidien précise que ce Jordanien, Adnan Muhammad Sadik alias Abou Atiyan est un proche d’Abou Moussab al-Zarqaoui, chef d’Al-Qaïda en Irak, et son représentant dans le Caucase. (Nouvel Obs)

Ces deux missiles sol-air de fabrication soviétique, de type SAM 18, auraient été acquis en 2002 par un groupe d’islamistes français et algériens auprès de la mafia tchétchène. A l’heure actuelle ils restent introuvables.

En 2003, l’aéroport londonien d’Heathrow était placé en alerte rouge. Selon un renseignement recueilli outre-Manche, des islamistes s’apprêtaient à tirer sur un avion à l’atterrissage ou au décollage.

En novembre 2002, Al-Qaïda avait tiré un missile SAM 7 sur un Boeing israélien qui décollait de l’aéroport kényan de Mombassa. L’appareil avait pu se poser et il n’y avait eu aucune victime parmi les 261 passagers, ajoute le quotidien.


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (4 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès