Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Bertrand Cantat libre

Bertrand Cantat libre

Fin de la liberté conditionnelle. Condamné pour le meurtre de Marie Trintignant, le chanteur de Noir désir sera libre demain. Son contrôle judiciaire qui avait commencé en octobre 2007 prend fin. Il peut désormais se déplacer et s’exprimer librement.
 
Il y a environ sept ans, le 1er août 2003, Marie Trintignant tombait sous les coups de son compagnon, Bertrand Cantat. Le drame s’est déroulé dans un hôtel de Vilnius, en Lituanie.
 
Condamné par la justice lituanienne pour « meurtre commis en cas d’intention indirecte indéterminée », Bertrand Cantat a purgé une partie de sa peine en Lituanie avant d’être transféré à la prison de Muret, près de Toulouse, en octobre 2004.
 
Il avait pu bénéficier, précise le Figaro, d’une liberté conditionnelle pour bonne conduite en octobre 2007. Son contrôle judiciaire lui imposait de suivre une psychothérapie et de répondre aux convocations du juge de l’application des peines et du travailleur social qui le suivaient, rappelle Sud Ouest.
 
Le chanteur ne devait pas quitter la France ni évoquer publiquement « les circonstances de la mort de Marie Trintignant ».
 
Crédit photo : tour de mars

 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès