Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Braquage Porte de Bagnolet : pas du cinéma

Braquage Porte de Bagnolet : pas du cinéma

Ce matin, jeudi 29 novembre, des braqueurs ont joué l’attaque de la diligence. Sauf que ce n’était pas du cinéma. Dans l’affaire, un convoyeur de fonds de la Brinks a été grièvement blessé et une passante légèrement touchée à la jambe, indique Le Nouvel Obs.

D’après la Brigade de répression du banditisme qui a été saisie de l’enquête, le fourgon blindé aurait été attaqué à 7 h 20 devant l’agence de la Société générale de la Porte de Bagnolet, à Paris 20e.

Les convoyeurs de la Brinks étaient deux et s’apprêtaient à approvisionner l’agence quand ils ont été surpris par les malfaiteurs encagoulés dont on ignore le nombre.

D’après Le Nouvel Obs, « l’un des convoyeurs a tiré sur les malfaiteurs qui se sont enfuis en voiture en direction du périphérique tout proche. Aucune somme d’argent n’a été dérobée ».


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (2 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Les thématiques de l'article


Palmarès