Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Britney Spears, au nom de la loi

Britney Spears, au nom de la loi

Britney Spears, c’est le nom d’une chanteuse américaine. Bientôt cela sera aussi le nom d’une loi. C’est en tout cas le souhait d’un conseiller municipal de Los Angeles qui espère ainsi encadrer plus sévèrement la profession de paparazzi.

Dennis Zine, le conseiller municipal, est inquiet. Il ne veut vraiment pas que ce qui est arrivé à Lady Diana se reproduise pour Britney Spears. La chanteuse est en effet assaillie quotidiennement par des hordes entières de paparazzis qui déboulent « à tout berzingue et au mépris de tous les dangers, pour tenter d’approcher la star ».

Pour que cette procession ne se transforme pas en course de stock-cars, et pour mieux encadrer les méthodes d’approche plutôt douteuses de ces dingues de l’« objectif, il fallait réagir. C’est pourquoi Dennis Zine, conseiller municipal à Los Angeles, a proposé la loi Britney Spears, du nom de la personnalité la plus exposée du moment, souligne France Soir ».

« Outre les célébrités qui commencent à quitter la ville pour trouver un peu plus de calme, explique Actualités de stars, les déboires de la chanteuse aurait déjà coûté 25 000 $ à la municipalité ».

« Parmi les mesures envisagées, souligne France Soir, outre une conduite moins dangereuse, l’instauration d’un périmètre de sécurité autour des stars a été notamment proposée. Après avoir été une super-victime, Britney Spears pourrait bien devenir le super-emblème de la lutte contre les abus "paparazziens" ».


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles







Palmarès