Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Communication sur un terrorisme qui tisse sa toile

Communication sur un terrorisme qui tisse sa toile

Pierre de Bousquet de Florian, le patron de la direction de la surveillance du territoire (DST), a communiqué hier sur France-info : «  Notre pays est franchement, pour nos adversaires islamistes, dans le camp des occidentaux, des Croisés comme ils disent, et rien ne nous sera épargné. » Jean-Louis Bruguière, juge anti-terroriste, confirme sur RTL que la menace qui pèse sur la France est  « vraiment très élevée » et  « en hausse ».

Le système de fonctionnement du terrorisme a évolué, particulièrement depuis le 11 septembre : les groupes sont très dispersés sur la planète, très mobiles et très évolutifs. Jean-Louis Bruguière caractérise le visage actuel du terrorisme par une image : « C’est ce que j’appellerais un Web du terrorisme. » Pierre de Bousquet de Florian insiste sur l’affermissement de la solidarité internationale dans la lutte anti-terroriste : « Aujourd’hui nous travaillons énormément avec les services de renseignement homologues, c’est devenu pour nous un pain quotidien tout à fait nécessaire », et juge « excellente » la coopération entrela France et les Etats-Unis. Les moyens de la DST ont été « conséquemment renforcés », priorité est donnée à la prévention - la « neutralisation préventive des terroristes » est présentée comme une « obsession ». Depuis le 11 septembre, la DST a interpellé 400 personnes, dont 152 ont été incarcérées.

Pourquoi la France est-elle ciblée ? Les motifs sont récurrents : le voile, les caricatures, l’Afghanistan, la mécréance... Radio Chine internationale cite l’UCLAT (l’unité de coordination de la lutte anti-terroriste) : le Groupe salafiste pour la prédication et le combat algérien (GSPC), qui a prêté allégeance à al-Qaida en septembre 2003, constitue « l’une des menaces les plus lourdes qui pèse actuellement sur la France ». Le GSPC a désigné la France comme l’ennemi numéro un de l’islam. Selon RCI, les zones irakiennes, pakistano-afghanes et sahélo-maghrébines sont des viviers du terrorisme qui contrôlent des cellules très dispersées dans le monde.


Moyenne des avis sur cet article :  3.1/5   (21 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès