Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Corse : attentat contre le n°2 de la PJ d’Ajaccio

Corse : attentat contre le n°2 de la PJ d’Ajaccio

Robert Saby a eu chaud. Dans la nuit de lundi à samedi, le commissaire divisionnaire et directeur adjoint de la PJ d’Ajaccio, a été visé par un attentat. Il est sain et sauf, mais sa voiture a explosé.
 
 « Un commissaire de police visé par un acte terroriste, c’est extrêmement inquiétant », s’est alarmé mardi le secrétaire général adjoint du syndicat des commissaires de la police nationale (SCPN, majoritaire) . « Cela montre la forte complexité du travail de police en Corse », a estimé Emmanuel Roux » au Figaro.
 
On ignore les causes de cet acte, mais il se murmure que Robert Saby qui bénéficie d’une promotion interne, il doit prendre bientôt la tête du service des courses et jeux, rattaché depuis peu à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) est selon Le Figaro « au cœur d’une possible « guerre des polices » en Corse.
 
« Fin 2006, rappelle Le Monde, une enquête portant sur des soupçons d’escroquerie, de favoritisme et de détournement de fonds dans le cadre de l’attribution de marchés aéroportuaires de la Société méditerranéenne de sécurité (SMS) avait été ouverte et traitée, notamment, par le commissaire Saby. Le fondateur de la SMS, Antoine Nivaggioni, recherché depuis novembre 2007, a récemment mis en cause les méthodes de certains policiers dans le cadre de cette enquête ».


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès