Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Depardieu ne peut pas dire abruti, Ardisson peut dire salope

Depardieu ne peut pas dire abruti, Ardisson peut dire salope

Télévision, ton univers impitoyable. On vient d’en avoir une nouvelle preuve ce week-end avec ce que l’on doit désormais appeler l’affaire Depardieu.

Récemment, lors d’une interview donnée au quotidien 20 minutes (édition suisse), Depardieu, qui tient le rôle d’Obélix dans Astérix aux jeux Olympiques, vient de traiter Nikos Aliagas, présentateur de la Star Ac’, « d’abruti ».

C’est pas beau, mais c’est surtout ballot, en pleine campagne de promo. Alors par mesure de rétorsion TF1 a privé Gérard Depardieu de JT de 20 heures. Aïe ! Du coup, rapporte Entrevue, Gérard Depardieu a fait amende honorable. « Il a ainsi présenté ses excuses à Nikos, qui a pris cela avec philosophie. "Il n’y a pas de polémique avec Gérard. Il m’a téléphoné, confus par la tournure qu’a prise cette histoire. Depardieu, c’est mon pote. Il n’y a aucun problème entre nous. On en a ri... D’ailleurs, on va aller fêter ça autour d’une bonne table grecque, par Zeus ! ».

Voilà comment on boit le calice de la honte jusqu’à la lie. Mais, on ne peut pas s’empêcher de penser à Thierry Ardisson qui, quinze jours avant, avait traité Valérie Bègue, Miss France 2008, de salope (voir Agoravox).

A-t-il été interdit d’antenne ?

La morale de l’histoire c’est qu’à la télé il n’y en a pas.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles







Palmarès