Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Des témoins mettent en cause les jeunes dans les entrées d'immeuble

Des témoins mettent en cause les jeunes dans les entrées d'immeuble

L’HAY-LES-ROSES (AP)

Plusieurs témoins de l’incendie de L’Hay-les-Roses dans le Val-de-Marne ont mis en cause le désoeuvrement des jeunes dans l’entrée de leur immeuble et leur propension à jouer avec le feu. Le bas de la tour est noirci au-dessus de l’entrée principale jusqu’à hauteur du troisième étage environ.

Florence Zadi, demeurant au rez-de-chaussée depuis six ans, raconte avoir été réveillée par son mari qui a senti une odeur de brûlé. « Il m’a dit : ’Lève-toi, ça brûle. On a cru que c’était chez nous. Mon mari a voulu ouvrir la porte. Il a vu de la fumée, il a refermé ». Le couple a sauté par la fenêtre avec leur enfant.

Son frère, Anderson, qui demeure dans la tour voisine, fait le constat suivant : « On entend parler du regroupement des jeunes dans les halls : chez nous c’est une réalité. Les jeunes traînent dans les halls jusqu’à 1h ou 2h du matin et les parents ne sont pas tranquilles »

Jean-Noël -il indique uniquement son prénom-, qui habite au cinquième étage du bâtiment, explique aux côtés de sa compagne et de son fils avoir entendu des cris en provenance de l’immeuble en face, de voisins criant « au feu ». Ce témoin dit ne pas être surpris : « Ce n’est pas étonnant, depuis vendredi, ils font brûler des papiers dans les ascenseurs. Depuis le temps qu’ils mettent le feu aux poubelles, ça devait arriver. » AP


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès