Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Encarta off line

Encarta off line

Fin d’une aventure. Lancée en 1993 sous forme de CD-Rom Encarta ferme son portail en octobre 2009. L’encyclopédie en ligne de Microsoft s’efface devant Wikipedia.

« L’un de nos objectifs est d’offrir à l’utilisateur d’aujourd’hui les ressources les plus efficaces et les plus pertinentes, et c’est pour cette raison que nous avons décidé de ne pas poursuivre le développement de la gamme Encarta » souligne Microsoft, concepteur d’Encarta.

Le 31 octobre prochain, après une décennie on line, l’encyclopédie Encarta fermera donc ses différentes versions (à l’exception du Japon, jusqu’au 31 décembre). En juin Microsoft cesse la vente des CD et DVD (les internautes abonnés à Encarta Premium après le 30 avril seront remboursés au prorata des mois restants, à partir du jour même, sur leur carte bancaire a précisé Microsoft).

D’abord apparue sous forme de CD-ROM en 1993, l’encyclopédie pionnière se retrouve sur Internet en 2000. A l’époque le marché n’est pas encombré. Le seul concurrent d’Encarta est la Britannica.

Las, en 2001, Wikipedia l’encylopédie collaborative débarque sur le web et perturbe la donne. Hitwise, cabinet spécialisé dans la mesure d’audience sur Internet, estime qu’en janvier, aux Etats-Unis, Wikipedia totalise 97 % des visites des internautes sur des sites d’encyclopédies contre 1,27 % pour Encarta.

Cette concurrence n’est pourtant pas la seule raison qui contraint Miscrosoft à arrêter ce projet. Peu aisée d’utilisation, pas très ludique, Encarta n’était pas, de l’avis des spécialistes, un modèle d’ergonomie. aurait pâti de ces défauts, rédhibitoires sur Internet.



Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles







Palmarès