Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Espoirs banlieues : Fadela Amara joue sa peau

Espoirs banlieues : Fadela Amara joue sa peau

C’est quoi le problème avec le plan « Espoirs banlieues  » ? En phase avec Nicolas Sarkozy, Fadela Amara s’est mise en colère contre une certaine élite qui selon elle ne souhaite pas voir émerger les enfants d’ouvriers. Alors que 4500 contrats été prévus en cette fin d’année, 2000 seulement ont été signés.

« Selon la secrétaire d’Etat à la Ville, Fadela Amara, environ 2.000 Contrats autonomie ont été signés en 2008 alors que le plan Espoirs banlieues en prévoyait 4.500 avant la fin de l’année » précise l’Express. En tout 45000 contrats autonomie sont prévus pour les trois ans à venir. Coût budgétaire : 250 millions d’euros.

« On sera à 20.000 en 2009 a estimé la secrétaire d’état sur France Inter dans l’émission politique Dimanche soir politique qui compte bien tenir ses engagements, tout en précisant, lors de la même émission : « Vous avez dans ce pays une élite qui ne souhaite pas voir émerger les enfants d’ouvriers ».

Particulièrement remontée, Fadela Amara souligne que « Cela fait trente ans qu’on a abandonné les quartiers populaires. Je ne suis pas la fée du logis, moi ! Je veux qu’on mette tout sur la table et s’il faut que je joue ma peau à chaque fois, je jouerai ma peau à chaque fois ».

Sur ce plan (banlieues) elle est en phase avec Nicolas Sarkozy qui mercredi a estimé qu’ « Il y a des chantiers qui ont pris un retard considérable […] Dans le dos des plus hautes autorités de l’Etat, on s’ingénie à réduire les ambitions qui ont été fixées ».



Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles







Palmarès