Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Finlande : YouTube complice de la tuerie ?

Finlande : YouTube complice de la tuerie ?

Deux jours après la tuerie qui a endeuillé le lycée de Jokela, en Finlande (voir Agoravox), la polémique ne cesse de faire rage : oui ou non le site de partage de vidéos YouTube est-il responsable des vidéos qu’il héberge ?

Le jeune assassin, Pekka-Eric Auvinen, qui a tué finalement sept de ses camarades et la directrice de l’établissement avant de se tirer une balle dans la tête, avait prévenu qu’il tuerait. Et pas qu’une fois. Dans son édition d’aujourd’hui, vendredi 9 novembre, l’Express rappelle que « le massacre était clairement annoncé sur Internet. Mais les messages sont passés inaperçus. Sous le pseudo de «  Sturmgeist89 » (« esprit de tempête » en allemand), le tueur avait pourtant mis en ligne ces derniers mois 89 vidéos. Pekka-Eric Auvinen s’y mettait en scène lors d’entraînement au tir filmé en forêt ou de présentation de son arme. « Je suis prêt à me battre et à mourir pour ma cause », écrivait le jeune homme sur son profil dans un long texte de présentation, où il manifestait pêle-mêle son intérêt pour Apocalypse Now et Tueurs nés, l’intégrale de Nietzsche ou Prodigy. »
La vidéo qui n’est évidemment plus en ligne à ce jour, durait une minute et avait été consultée plus de 200.000 fois. Le problème, explique L’Express, c’est que « d’autres vidéos du tueur restent accessibles sur le site de Google. »

L’attitude de YouTube dans cette affaire est ambiguë. « Le site, rappelle l’Express, se retranche derrière sa responsabilité d’hébergeur, et non d’éditeur. Pourtant, il avait déjà effacé «  NaturalSelector89 », le premier compte du finlandais et n’a rien fait pour le deuxième. » La veille du massacre, la vidéo de Pekka-Eric Auvinen était encore en ligne...Il est vrai que vérifier les vidéos une à une serait une tâche impossible. A moins d’employer un nombre considérable de modérateurs. Pourquoi pas, d’ailleurs ?

Aujourd’hui, en Finlande la consternation est à son comble. Deux jours après la tuerie causée par Pekka-Eric Auvinen, la police investissait ce vendredi matin une école du pays : « La police a "isolé" le collège-lycée de Hyrylä, situé sur la commune de Tuusula, après avoir pris connaissance d’une menace spécifique postée sur un site internet, a indiqué un responsable de la police criminelle nationale, Jan-Olof Nyholm », explique Le Monde qui poursuit : « Le journal Iltalehti indique sur son site internet qu’il s’agit d’une vidéo diffusée sur le site YouTube. »


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (3 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Les thématiques de l'article


Palmarès