Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > France Télévisions dévoile sa grille de rentrée 2005 avant le « virage » de (...)

France Télévisions dévoile sa grille de rentrée 2005 avant le « virage » de 2006

PARIS (AP)

Des chaises musicales dans les rédactions du groupe, des fictions de prestige sur France-2 et France-3, des émissions culturelles sur France-4 et France-5 : France Télévisions a dévoilé lundi sa nouvelle grille de rentrée 2005, avant d’amorcer « un virage éditorial et stratégique » en 2006, sous la houlette du nouveau président du groupe, Patrick de Carolis.

« Il est un peu paradoxal de vous présenter des grilles de programmes que nous n’avons pas conçus. C’est même (...) légèrement, frustrant », a reconnu lundi Patrick de Carolis, avant de laisser au nouveau directeur général chargé des antennes, Patrice Duhamel, le soin de présenter les programmes de rentrée, élaborés par l’équipe précédente.

Dans la case information, Elise Lucet a pris dès lundi les rênes du JT de France-2, tandis que Audrey Pulvar présente le 19-20 sur France-3 suivie de Marie Drucker pour Soir-3. « Des racines et des ailes » sur France-3 sera désormais présentée par Louis Laforge tandis qu’Yves Calvi poursuit « C dans l’air » sur France-5 et reprend « Mots Croisés » d’Arlette Chabot, celle-ci animant un nouveau rendez-vous politique intitulé « A vous de juger ».

Côté fiction, France-2 et France-3 vont diffuser plusieurs téléfilms de prestige : « Les rois maudits » avec Jeanne Moreau, Philippe Torreton et Gérard Depardieu, « Bel Ami » avec Sagamore Stévenin, sur France-2 ; « Galilée » avec Claude Rich et Jean-Pierre Marielle, ou encore « Colomba » avec Olivia Bonamy, sur France-3.

Le feuilleton à succès « Plus belle la vie » démarre sa deuxième saison sur France-3, tandis que France-2 va lancer de nouvelles séries, « David Nolande » avec Frédéric Diefenthal et « Le cocon » sur les premiers pas de jeunes internes à l’hôpital, sans compter une pléiade de mini-séries, le format en vogue du PAF.

De nouvelles émissions de divertissement, d’inspiration féminine, seront également testées en cette rentrée avec « Les poules ont des dents » le samedi sur France-2 et « Jules et les filles » sur France-3...

Qualifiée de « véritable vitrine du groupe France Télévisions », France-5 inaugure pour sa part de nouvelles émissions dont « Café Picouly » autour de la littérature, « Club Majipoor » sur l’actualité culturelle ou « Le journal du blog ». Dès octobre, Paul Amar y animera « Etats généraux », une nouvelle émission de débats centrée chaque semaine sur un sujet de société, tandis que les enfants « 5, rue Sésame », une création française, avec les marionnettes du format américain « Sesame Street ».

France-4 aussi présente des nouveautés dans le domaine du spectacle, dont « théâtre en direct », « Concerts sauvages » et « Concerts privés », ainsi que « Magazine de cinéma ». Mais l’incertitude règne toujours sur l’avenir de son directeur général Philippe Chazal puisque le conseil d’administration de la chaîne ne s’est pas encore réuni.

De toute façon, à partir de janvier 2006, les grilles des cinq chaînes seront « revues en profondeur », a toutefois promis Patrick de Carolis qui souhaite promouvoir « l’harmonisation » et « la création » au sein du groupe, en évitant le piège de la « concurrence interne ».

L’investissement dans la création française devrait ainsi augmenter de 30% à France Télévisions, avec l’injection de 20 millions d’euros par an sur cinq ans : Patrick de Carolis table sur un redéploiement des ressources et sur des recettes issues des nouveaux secteurs jusqu’ici interdits à la publicité.

Un « vaste audit interne » est aussi en cours à France Télévisions pour déterminer les besoins de chaque chaîne en attendant les remaniements de la grille sous la houlette de la nouvelle direction, composée de Philippe Baudillon (France-2), Geneviève Giard (France-3), Claude-Yves Robin (France-5), François Guilbeau (RFO).

La véritable rentrée de France Télévisions aura donc lieu en 2006, annoncée par son président comme « l’année de la création ». AP


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès