Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Frédéric Lefebvre victime du remaniement

Frédéric Lefebvre victime du remaniement

André Santini part du gouvernement. Donc, Frédéric Lefebvre, son suppléant à l’Assemblée nationale, risque de perdre sa place. Mais ce dernier est aussi porte-parole de l’UMP…
 
Frédéric Lefebvre n’est pas élu. Il doit son siège à l’Assemblée à André Santini. Mais l’ex-ministre de la Fonction publique a été remercié hier, lors du remaniement ministériel. Lefebvre a pris place au Palais Bourbon lorsque Santini, fraîchement élu aux législatives de 2007, a aussitôt intégré le premier gouvernement de François Fillon. Lefebvre joua le rôle de supplément. Mais maintenant que le député des Hauts-de-Seine quitte son emploi de ministre .

On s’interroge sur le sort de Frédéric Lefebvre surtout parce qu’il est porte-parole de l’UMP, et qu’un porte-parole non élu ça fait désordre. André Santini, selon la révision de la loi constitutionnelle du 23 juillet 2008, a un mois pour retrouver son poste à l’Assemblée. L’article 25 de cette loi précise que « les parlementaires sont remplacés temporairement en cas d’acceptation par eux de fonctions gouvernementales. »

Le sort de Lefebvre est entre Les mains de Santini. L’Elysée a bien tenté de changer la disposition légale, rien que pour Frédéric Lefebvre, « en insérant dans le projet de loi instaurant ce droit des ministres à récupérer leur siège de député ou de sénateur une disposition permettant à un membre du gouvernement sur le départ de « renoncer » à son mandat législatif », précise Médiapart. Mais le Conseil constitutionnel vient de censurer cette disposition qui préconise donc d’en revenir à la loi, c’est-à-dire à un scrutin législatif.
 
Le Figaro rappelle qu’André Santini est « toujours soupçonné de « détournement de fonds publics, faux et prise illégale d’intérêt » dans l’affaire de la Fondation Hamon ». Il pourrait donc ne pas reprendre son siège et démissionner. Mais l’épreuve n’en serait pas terminée car il faudrait à Frédéric Lefebvre se présenter devant des électeurs. Ce qui n’est pas gagné.

 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles







Palmarès