Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Gary, mort à 22 ans après un refus de greffe

Gary, mort à 22 ans après un refus de greffe

Gary Reinbach, un Britannique de 22 ans, est mort lundi des suites d’une cirrhose faute d’une greffe de foie. Le jeune homme, alcoolique depuis l’âge de 11 ans, ne présentait pas, selon les médecins, une assez grande fiabilité pour justifier d’une greffe.

L’affaire émeut et scandalise la Grande-Bretagne. Les médecins de l’hôpital University College, à Londres, ont décidé de ne pas greffer le jeune Gary Reinbach, alors que cette opération aurait augmenté de 75% ses chances de survie.

Compte tenu de la pénurie d’organes, la sélection des heureux patients à sauver est drastique. Le malade doit justifier de sa bonne volonté et rester sobre pendant 6 mois avant toute intervention chirurgicale. Gary n’a pas été jugé suffisamment fiable.

Depuis 2005, plusieurs hôpitaux britanniques ont fait ainsi le choix de ne pas opérer les fumeurs et les obèses tant que ces derniers n’avaient pas démontré leur bonne volonté.

Gary avait commencé à boire à l’âge de 11 ans, suite au divorce de ses parents. A 13 ans, il buvait tous les jours. Alcoolique, il est atteint d’une cirrhose à seulement 22 ans. Les risques de rechute étaient trop grands, selon le corps médical, pour lui attribuer un nouveau foie.

Cruelle décision, qui condamne un gamin à peine rentré dans la vie adulte. Et qui ne prit conscience de la gravité de son état qu’à son entrée à l’hôpital, il y a 10 semaines.

Aujourd’hui, sa mère, Madeline, dit son amertume au Evening Standard : « Ces règles sont vraiment injustes. (...) Gary avait fait une erreur, et n’a jamais eu droit à une seconde chance ».

De son côté, l’institution nationale pour la greffe hépatique n’affiche aucun regret, et assume pleinement sa décision de sacrifier le jeune homme : « C’était une situation difficile, mais avec l’alcool toujours bon marché en Grande-Bretagne, ce n’est pas étonnant que les jeunes boivent excessivement ».


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès