Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Gérard Blanc ne s’éclatera plus au Sénégal

Gérard Blanc ne s’éclatera plus au Sénégal

Je m’éclate au Sénégal, Marylène. Deux énormes tubes des Martin Circus. Gérard Blanc, le chanteur moustachu de ce groupe de rock français fondé en 1969 et dissoud et 1987, est mort hier d’une hémorragie. Gérard Blanc qui était âgé de 61 ans, avait entamé une carrière solo après la dissolution de Martin Circus et remporté même un certain succès avec sa chanson Une Autre Histoire. Gérard Blanc devait rejoindre la tournée « Âge tendre et tête de bois », un spectacle musical en hommage aux années 60, dont il fut l’un des meilleurs représentants.

Avant d’être un chanteur de variété, Gérard Blanc fut le chanteur d’un des groupes de rock français les plus inventifs de la fin des années 60 et du début des années 70. Avant d’entamer sa carrière de chanteur dans Martin Circus, il fut guitariste dans le groupe Windings « qui devient par la suite, nous rappelle voici.fr, Les Balthazar ».

En 1969 il rejoint Martin Circus dont l’aventure sera marquée par des tubes dont Je m’éclate au Sénégal ("avec une copine de cheval") et Marylène. En 1987, il commence sa carrière solo avec un tube qui fera date, « Une Autre Histoire ».
 
Depuis, Gérard Blanc n’avait jamais cessé ses activités de chanteur. Il vient de mourir alors qu’il était en cession d’enregistrement pour son dernier album.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès