Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Greenpeace contre la déforestation

Greenpeace contre la déforestation

Une banderole jaune flottait jeudi à Montoir-de-Bretagne. Ce terminal alimentaire se situe à 5 km de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Les activistes verts de Greenpeace l’ont hissée sur la cime d’une grue pendant que d’autres immobilisaient un navire en provenance d’Indonésie, l’empêchant de décharger 15 000 tonnes de tourteaux de palme, des « résidus solides, explique l’ONG dans un communiqué, issus de l’extraction de l’huile des palmiers à huile ». Ce blocage mené sans violence a duré huit heures. Il était destiné à protester contre le développement de l’industrie de l’huile de palme en Indonésie, ce qui signifie déforestation et émissions de gaz à effet de serre.

Hier jeudi, l’Izmir-Castle, un navire venant de Sumatra et battant pavillon du Panama a été immobilisé pendant huit heures par les activistes de Greenpeace. Ces derniers ont empêché le déchargement du fret, 15 000 tonnes de tourteaux de palme. Ce résidu après pressage est destiné à l’alimentation animale en France. Pour le port autonome il s’agit d’un buzz médiatique.
 
Pour Greenpeace, bien au contraire, c’est une dénonciation. Pour obtenir ces tourteaux l’Indonésie ravage ses forêts et favorise l’émission de gaz à effets de serres. 20% des émissions mondiales de gaz à effet de serre sont dues à la déforestation. La production d’huile de palme a fait de l’Indonésie, le troisième émetteur de gaz à effet de serre après les Etats-Unis et la Chine.

Outre la banderole jaune installée sur une grue sur laquelle on pouvait lire « Déforestation = changement climatique », ils ont également peint sur la flanc du navire, l’inscription « Climate crime » (« Crime climatique »).

Dans un communiqué Greenpeace « demande aux chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Européenne qui se réunissent actuellement à Bruxelles de s’engager fermement contre la déforestation, dans la perspective du sommet international sur le climat qui s’ouvrira à Copenhague le 7 décembre ».
L’Izmir Castle a pu décharger sa cargaison vers 16h, hier.
 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès