Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Grenade et coup de feu au Blanc-Mesnil

Grenade et coup de feu au Blanc-Mesnil

Alors qu’à Paris la ministre du Logement Christine Boutin est en pourparlers avec le héros des Don Quichotte Augustin Legrand pour essayer de travailler ensemble sur la question des sans-abri, une mesure d’expulsion est en passe de créer un drame non loin de là au Blanc-Mesnil, une commune populaire de la Seine-Saint-Denis.

Un homme, menacé d’expulsion, s’est retranché dans son pavillon et met son quartier en ébullition depuis ce matin. Le forcené, qui menaçait de faire sauter le pavillon, a amené les autorités à couper le gaz et à évacuer les riverains habitant à proximité. Au préalable, un commissaire accompagné de policiers se sont présentés chez lui et ont essuyé un coup de feu en provenance d’un pistolet à grenaille. L’homme aurait également jeté une grenade.

Aucune victime n’est à déplorer, et il n’y a eu aucun blessé. Depuis cet épisode ; le Raid, le groupe d’élite de la police, a été dépêché sur place, et les autorités négocient avec le forcené par téléphone. Lourdement endetté, l’occupant des lieux est sous la coup d’une mesure d’expulsion à la suite d’une vente de sa maison par la justice.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès