Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Gueule de bois et lendemains de fête

Gueule de bois et lendemains de fête

La gueule de bois nous guette. Elle devrait atteindre des pics le 26 décembre et le 2 janvier. Deux jours où il sera dur de se remettre au travail. Les plus précautionneux ont pris soin de prendre des congés. Les autres navigueront à vue, le cœur au bord des lèvres.

Les Britanniques, peuple pragmatique, ont étudié les méfaits de la gueule de bois, dite aussi GDB, sur le comportement au travail. Il paraîtrait que la GDB serait la première cause d’absentéisme au travail les lendemains de fête. Un nombre record de congés maladie seraient pris ces jours-là.

Alors si vous ne tenez pas l’alcool qui, rappelons-le, doit être consommé avec modération, quelques sites donnent des recettes pour ne pas être affligée de la GDB. La première évidemment serait de ne pas boire. Mais c’est une position, à moins d’être complètement abstinent, difficile à tenir. La fête aidant, un verre en entraîne toujours un autre...

Autre solution : vous faire des fonds d’estomac. Autrement dit : manger. Cela reste la meilleure parade pour éviter la GDB.

Mais ne mangez pas trop. La crise de foie vous guetterait ! Evitez donc les mélanges gueule de bois et crise de foie. Bonnes fêtes.

Crédit image : Weshrose


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (1 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès