Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > « Hou la menteuse » : la riposte de Nadine Morano

« Hou la menteuse » : la riposte de Nadine Morano

Une mère de famille est convoquée au poste de police pour avoir écrit « Hou la menteuse » en commentaire d’une vidéo sur Dailymotion où intervenait Nadine Morano.

Dominique Broueilh, 49 ans, domiciliée à Saint-Paul-lès-Dax, fait partie de la quinzaine d’internautes incriminés pour avoir "insulté" la Secrétaire d’Etat à la famille, sous une vidéo de Dailymotion. On y voyait Mme Morano s’expliquer, sur le plateau d’I-Télé, sur son apparition en "catimini" à un meeting de Ségolène Royal.
 
"Hou la menteuse" a écrit la mère de famille, inconsciente que son geste allait lui valoir une convocation pour "injures publiques envers un membre du ministère" par la brigade de répression de la délinquance contre la personne. C’est le 11 juin à 16h que Dominique Broueilh sera entendue.
 
Nadine Morano avait porté plainte contre X le 13 février dernier au tribunal de grande instance de Paris, face au déluge de commentaires insultants qui avaient été postés sous cette "vidéo buzz."
 
Mme Broueilh est indignée par ce qui lui arrive aujourd’hui : "Pour moi, c’est un abus de pouvoir. Si j’ai fait ce commentaire, c’est parce qu’on le voit bien qu’elle s’est cachée au meeting de Ségolène Royal : c’est criant de vérité", estime-t-elle dans Sud Ouest.
 
La réaction paraît en effet disproportionnée. Même l’avocat de Nadine Morano, Me Lataste, le reconnaît ; selon lui, le "Hou la menteuse" ne méritait pas un tel sort : "J’ai fait des captures d’écrans avec les insultes, je les ai transmises au parquet. Je ne suis pas responsable de l’enquête et de la démarche des policiers. Peut-être que l’internaute qui a écrit ’Hou la menteuse’ était plus facile à identifier que les autres... C’est regrettable et si un policier fait du zèle je n’y peux rien", a-t-il déclaré.
 
Dailymotion, de son côté, n’est pas concerné par la plainte. Le site n’a en effet aucune obligation de surveillance, et n’intervient que si on l’alerte d’un abus.

 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès