Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Incendie dans un immeuble à l'Hay-les-Roses : douze morts et seize (...)

Incendie dans un immeuble à l'Hay-les-Roses : douze morts et seize blessés

PARIS (AP)

Un incendie présumé criminel dans un immeuble d’habitation a fait douze morts et quinze blessés dont dix graves à L’Hay-les-Roses (Val-de-Marne) dans la nuit de samedi à dimanche, ont annoncé l’Etat-major des sapeurs-pompiers et la préfecture du Val-de-Marne.

Douze personnes ont décédé, dix sont dans un état grave, et cinq autres, dont deux pompiers, sont blessées légèrement, a précisé l’Etat-major.

« Le bilan est quasi-définitif », a affirmé Jean-Luc Marx, secrétaire général de la préfecture du Val-de-Marne. Le sinistre n’a rien à voir avec les deux incendies meurtriers qui ont fait 24 morts dans des immeubles insalubres fin août à Paris.

Le feu a éclaté dans le hall d’entrée d’un immeuble de dix-huit étages vers 01H00 du matin -le premier appel a été enregistré à 01H11-, et a été éteint très facilement, mais les victimes ont été touchées par la propagation des fumées toxiques, a expliqué l’adjudant-chef Alain Antonini, porte-parole de l’Etat-major.

Il s’agit d’une tour d’Habitation à loyer modéré (HLM) de 110 logements construit au début des années 70, qui a été récemment rénové, a précisé la préfecture.

« Il y a présomption d’incendie criminel », a affirmé le porte-parole de la préfecture qui a ajouté que le procureur de la République s’est rendu sur les lieux et qu’une enquête a été ouverte.

Le plan rouge a été déclenché à 02H05, et 200 pompiers environ se sont rendus sur les lieux, a déclaré l’Etat-major des pompiers.

Un poste médical avancé et une cellule psychologique ont pris en charge 21 personnes qui ne souffrent pas de blessures physiques à proximité de la tour, et d’autres victimes ont été évacuées vers les hôpitaux de la région, ont précisé l’Etat-major et la préfecture.

Le maire de l’Hay-les-Roses Patrick Seve, et le sous-préfet Didier Montchamp se sont rendus sur place, selon la préfecture qui a ajouté que le maire va dresser une chapelle ardente dans la journée.

Parmi les neuf blessés graves, cinq ont été réanimés par les pompiers après avoir été victimes d’arrêts cardiaques. Une femme a été accouchée durant l’intervention des secours, et a été évacuée avec son bébé dans un hôpital. AP


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès