Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > iPad : Israel lève l’interdiction d’entrée

iPad : Israel lève l’interdiction d’entrée

Mi-avril, Israel avait interdit l’importation de l’iPad, la toute nouvelle tablette d’Apple tout juste commercialisée aux Etats-Unis. La raison officielle était un souci sur la compatibilité Wi-Fi du dernier gadget de la firme à la pomme. Ces problèmes de compatibilité pouvaient engendrer des perturbations dans les réseaux israéliens, notamment ceux utilisés par la Défense.

Le buzz du net avait alors bruissé d’explications diverses, l’une d’entre elle faisant état d’une possible collusion avec les intérêts du principal importateur de produits Apple en Israel, iDigital, dirigé par le fils du président israélien, Shimon Peres.

Cette interdiction d’entrée avait occasionné la saisie de plusieurs iPad à l’aéroport, les passagers en provenance des USA en possession de leur nouvel outil l’ayant vu saisi et détenu en douane.

Samedi 24 avril, les autorités israéliennes ont levé cette interdiction, assorti d’une condition : pas plus d’un iPad par personne. Cette levée satisfait donc les techno-fashions sans pour autant permettre l’importation massive de l’iPad et la création d’un marché noir, en attendant la commercialisation officielle de la tablette de Cupertino en Israel, dont la date n’a pas encore été rendue publique.

Cette interdiction israélienne -désormais passée - n’est toutefois pas le seul petit couac dans le succès phénoménal de l’iPad (500 000 unités déjà vendues aux USA). La semaine dernière, 3 universités américaines ont annoncé l’interdiction de l’iPad sur leur campus : les très prestigieuses universités de Princeton (New jersey) et Cornell (New York), membres de l’Ivy League, ainsi que George Washington University (Wahsington DC).

Enfin, la Corée du Sud a elle aussi ouvert une enquête sur la compatibilité Wi-Fi de l’iPad, arguant du fait que cette tablette est un ordinateur portable et doit subir des tests poussés avant que sa mise en vente sur le marché coréen ne soit agréée.

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès