Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > IPed : Apple déjà contré en Chine !

IPed : Apple déjà contré en Chine !

Apple va-t-il devoir faire face à une concurrence inattendue - et déloyale ! - en provenance de Chine ? Son dernier produit phare, l’iPad, est depuis peu contrefait. Fabriqué dans les usines de l’Empire du Milieu, l’iPed (tel est son nom), est apparu sur le marché chinois.
 
Pour un prix cinq fois inférieur à la tablette issue des départements de R&D de Cupertino, la copie chinoise est un produit qui présente des similarités troublantes en ce qui concerne son look. L’objet est très similaire, avec un large écran doté d’une bordure noire, les connexions sur le bord, un bouton de démarrage placé au même endroit que sur l’iPad et un emballage tellement proche de celui de l’iPad qu’il peut induire en erreur les acheteurs un peu distraits.
 
Question technologie, en revanche, les différences sont grandes : le coeur de l’iPed est un processeur Intel et il tourne sur le système d’exploitation développé par Google pour les smartphones, Android.
 
Même si le dernier né d’Apple a reçu un accueil encore mitigé en France, son succès planétaire (plus d’un million d’exemplaires vendu depuis son lancement il y a moins de 3 mois) est sans doute la raison du lancement de cette contrefaçon. Contrefaçon que l’on peut déjà trouver dans la ville où sont fabriqués les devices Apple dont l’iPhone et l’iPad, Shenzhen.
 
Quel impact alors peut avoir l’iPed sur le marché et quels sont les risques pour Apple. On peut penser que les marchés européens et américains seront assez épargnés par la vente de cette tablette chinoise, du moins en ce qui concerne le circuit de distribution classique. les autorités européennes et américaines font de plus attention au phénomène de contrefaçon et les législations de protection des brevets sont appliquées avec rigueur.
 
En revanche, le risque pour Apple est bien réel sur le web. Car la toile est un formidable lieu de vente de produits contrefaits :
  • pas de magasins facilement localisables,
  • des sites internet hébergés dans des pays laxistes sur ce point,
  • pas de contact physique entre l’acheteur et le produit.
Les achats sur le Web peuvent facilement amener l’internaute à acheter une contrefaçon, même s’il pense acheter l’original.
 
Quelle sera l’ampleur du phénomène ? Va-t-on voir fleurir les copies bon marché, peut-être peu fiables, ainsi que des consommateurs floués ? En tout cas, la question de la position d’Intel et de Google se pose : le processeur Intel et le système d’exploitation Android sont-ils contrefaits ? Si c’est le cas, l’iPed serait une contrefaçon de haute technologie, touchant plusieurs multinationales américaines.

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès