Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Jaguarr en galère

Jaguarr en galère

Il s’y attendait, le « bad et bondissant » Joey Starr, qui confiait en août à Technikart : « J’ai adapté Le Métèque de Moustaki et Gare au gorille de Brassens - s’il passe, parce que les ayants droit me font galérer. Je l’appelle Gare au jaguarr. » Les héritiers de Brassens s’étaient déjà opposés à une reprise de la chanson, et que le gorille devienne un jaguar, que l’histoire soit ancrée dans la biographie du chanteur (la centenaire devenant hôtesse de l’air...), cela ne changeait pas grand-chose à leurs yeux. Joey Starr et sa maison de disques, filiale de Sony BMG, ont choisi pendant plusieurs mois de passer outre ; puis, devant la menace des tribunaux, ils viennent de décider de retirer tous les disques et modifier les autres supports (les titres doivent sortir aussi sur clés USB en novembre...) des magasins, avant le 6 novembre. A ce jour 20 000 exemplaires ont été vendus. Quel sera le titre de la nouvelle mouture de l’album ?

Passion pour Brassens, au point de ne pas percevoir le caractère catégorique du refus des héritiers opposé à la reprise d’une chanson, ou orchestration habile de la publicité entretenue autour de l’album ? A moins que ce ne soit l’expression naturelle de son côté rebelle qui pousse le chanteur, par ailleurs homme d’affaires avisé et pondéré, à vouloir envers et contre tout faire ce qu’il a envie de faire quand il s’agit de musique.

La chanson de Brassens, Gare au gorille, a été adaptée à diverses reprises aux Etats-Unis, sous le titre Watch the gorilla, dont une version « rap old school ».


Moyenne des avis sur cet article :  2.63/5   (152 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès