Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Jean-Charles Marchiani : l’ancien préfet du Var se constitue (...)

Jean-Charles Marchiani : l’ancien préfet du Var se constitue prisonnier


L’ancien préfet du Var Jean-Charles Marchiani s’est constitué prisonnier lundi 26 mai. Il a été incarcéré cet après-midi à la maison d’arrêt de la Santé, à Paris.

Le 14 décembre 2007, la 9e chambre de la Cour d’appel de Paris l’avait condamné à trois ans de prison ferme, 150 000 euros d’amende et cinq ans de privation des droits civiques pour avoir perçu une commission occulte de 2,6 millions d’euros de la société allemande Renk à l’occasion d’un contrat de fourniture de boîtes de vitesses pour les chars français Leclerc. C’était en 1993.

Le 19 mars 2008, la Cour de cassation avait rejeté son pourvoi en cassation. Sa double condamnation à de la prison ferme avait alors été rendue définitive. Jean-Charles Marchiani avait déposé un recours en grâce.

Le 14 avril dernier, Nicolas Sarkozy avait annoncé être "en train d’étudier" la demande de grâce de l’ancien préfet.

Quatre anciens otages français du Liban, Marcel Carton, Jean-Paul Kauffmann, Jean-Louis Normandin et Roger Auque ont lancé, le 3 mai, dans le quotidien Le Monde, un appel au président de la République, afin que Jean-Charles Marchiani soit gracié. L’ancien préfet du Var avait en effet permis la libération des otages français du Liban en 1988.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles







Palmarès