Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Joey Starr gardé à vue

Joey Starr gardé à vue

Le chanteur de NTM aurait détruit un véhicule dans lequel se trouvaient cinq personnes. Hospitalisé juste après les faits, il a été placé en garde à vue jeudi dans le cadre d’une plainte pour « violences et dégardations ». Agé de 41 ans, il a déjà été condamné 13 fois pour violence.

Didier Morville, alias Joey Starr, fondateur avec Kool Shen du groupe de rap NTM, aurait agressé violemment cinq personnes et détruit leur véhicule avant de prendre la fuite. Les faits se déroulent dans la nuit du samedi au dimanche 31 mai, au sortir d’une boîte de nuit, à la Bastille, dans le 11ème arrondissement de Paris. Selon les témoignages, le chanteur aurait pris à parti un groupe d’individus qui l’aurait insulté. Sous l’emprise de la colère il aurait sorti une hâche (ou un hachoir) et entrepris de démolir leur véhicule. Selon le Parquet de Paris, ces personnes ont déposé plainte pour « violences et dégradations ».

Le chanteur qui, juste après les faits, était hospitalisé pour des raisons encore inconnues, est sorti mercredi. Il a aussitôt été gardé à vue jeudi au commissariat du 11ème arrondissement dans le cadre de l’enquête consécutive à cette plainte.

Joey Starr a déjà eu affaire à la justice. Le 24 février 1999, notamment, il est condamné pour l’agression d’une hôtesse de l’air, le 16 juin de la même année il est condamné à 6 mois de prison pour coups et blessures sur son ex-compagne. L’année suivante la justice le condamne à payer une amende de 12 000 francs pour l’agression d’un passant, en février 2001 il doit payer une amende de 15 000 euros pour détention d’une arme à feu de première catégorie, en 2002 il est condamné pour mauvais traitement pour avoir violemment frappé un singe, en 2003 il est condamné à quatre mois de prison pour avoir craché sur des gendarmes mobiles.

Enfin, le 13 février février 2009, il a été condamné à 3 mois de prison ferme et à 2000 euros d’amende pour violences conjugales.

 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès