Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Julien Dray recalé du barreau de Paris

Julien Dray recalé du barreau de Paris

Le Conseil de l’ordre des avocats de Paris a rejeté, mardi 19 janvier, le dossier de candidature de Julien Dray au barreau de Paris. Le fondateur de SOS Racisme n’aurait pas les diplômes suffisants pour devenir avocat.
 
La décision est "exceptionnelle", selon un membre de l’Ordre qui se confie au figaro.fr. D’ordinaire, "les demandes d’admission dérogatoire des politiques passent comme une lettre à la poste", même, précise-t-il, lorsque ces personnalités politiques n’ont aucun diplôme de droit. Ainsi Jean Glavany a récemment été admis au barreau alors même qu’il "ne remplit pas ’stricto sensu’ la condition de diplôme prévue par les textes", selon son rapport.
 
Julien Dray ne dispose, lui non plus, d’aucune formation juridique. Le député socialiste ne peut se targuer que d’une licence d’histoire-géographie et d’un DEA de sciences économiques. Selon un membre du conseil de l’ordre des avocats présent lors de la séance, c’est l’insuffisance des diplômes de Julien Dray qui a justifié le rejet de son dossier de candidature, même si, officiellement, son dossier a été rejeté pour vice de procédure, son dossier étant incomplet, selon le cabinet du bâtonnier Jean Castelain, qui préside l’ordre.

L’accès dérogatoire à la profession d’avocat est conditionnée, depuis la loi de 1971, à l’obtention "d’au moins une maîtrise en droit ou de titres et diplômes reconnus comme équivalent", ou sous certaines conditions à des fonctions précises. Mais d’aucuns reconnaissent que le traitement des dossiers est très opaque : "On a vraiment l’impression que tout cela se fait à la tête du client", déclare ainsi un avocat au figaro.fr. Julien Dray paierait-il ses récents déboires avec la justice ?
 
Si Julien Dray ne goûtera donc pas aux joies du barreau, d’autres politiciens de premier plan ont su ouvrir les portes de la profession d’avocat ; ils sont même de plus en plus nombreux à tenter l’aventure : parmi eux, citons Dominique de Villepin, Christophe Caresche, Jean-François Copé, Frédéric Lefebvre, et Noël Mamère...

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès