Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Katoucha, disparition inquiétante

Katoucha, disparition inquiétante

Depuis le 31 janvier ses proches sont sans nouvelle de Katoucha Niane, alias Katoucha, ex-top model, militante de la lutte anti-excision. La Brigade de répression de la délinquance aux personnes (BRDP) a été saisie par le parquet de Paris. Une enquête a été ouverte pour « disparition inquiétante ».

Selon Le Figaro, « l’ancienne top model âgée de 47 ans a disparu jeudi soir dernier lorsqu’elle est rentrée à son domicile, une péniche amarrée près du pont Alexandre III. Son sac à main a été retrouvé sur le bateau. Les enquêteurs n’excluaient pas une chute accidentelle. Les recherches entreprises par la Brigade fluviale n’ont pour l’instant rien donné. Aucune piste - suicide, accident, crime - n’est pour l’instant privilégiée ».

Katoucha a toujours ouvert des voies. « Fille de Djibril Tamsir Niane, peut-on lire sur son site officiel, Katoucha Niane, dite La Princesse Pheule a vu le jour en 1960. D’origine guinéenne, Katoucha est devenue l’un des premiers tops models noirs. Sa carrière remarquable lui a permis de devenir l’égérie de maisons de couture mondialement reconnues. On peut noter Yves Saint-Laurent et Christian Lacroix. Pour son amour pour la mode, elle décide de créer sa propre ligne de vêtements en 1994.

La même année, elle présente sa collection "Katoucha" lors d’un défilé de mode à l’espace Cardin à Paris. Femme de coeur et mère dévouée, Katoucha défile en Smalto pour l’association de la princesse Kata Mari pour venir en aide aux enfants burundais. Dans cette même lancée, elle crée sa propre association : KPLCE (Katoucha pour la lutte contre l’excision), pour dire non à cette mutilation et soutenir les victimes ».

Elle a raconté dans son autobiographie, Dans ma chair (éditions Michel Lafon), comment elle avait été excisée à l’âge de 9 ans. Sa stature a permis à Katoucha de donner une dimension universelle à ce combat contre l’excision.

Crédit photo : Katoucha Niane

A voir sur Agoravox TV


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès