Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Keith Richards pose pour Louis Vuitton

Keith Richards pose pour Louis Vuitton

Keith Richards, Annie Leibovitz, Louis Vuitton. Trio chic et choc. Le guitariste des Stones pose pour le célèbre maroquinier de luxe Louis Vuitton. Et c’est Annie Leibovitz, photographe star, star des photographes, qui shoote le tout.

Keith Richards dans sa chambre d’hôtel grattant sa guitare noire. Lumières tamisées, abat-jour recouverts des fameux foulards à têtes de mort du guitariste, quelques livres posés sur un guéridon et étalé sur le lit, dans un désordre savamment calculé, un étui à guitare. Gageons qu’il coûte au moins aussi cher que l’instrument puisqu’il est recouvert de la fameuse toile monogrammée « LV », Louis Vuitton.

La photo est accompagnée de cette légende : « Certains voyages ne peuvent pas être traduits en mots. New York. 3 heures du matin. Blues en do ».

C’est une première campagne de pub pour Keith Richards, 65 ans en décembre prochain. Elle sera visible dès le mois d’avril dans les magazines de luxe du monde entier. Le cachet perçu par Keith Richards sera paraît-il intégralement versé à l’association The Climate project du prix Nobel de la paix Al Gore.

Pour Louis Vuitton, cette campagne s’inscrit dans une continuité  : après Mikhaïl Gorbatchev, Catherine Deneuve, Steffi Graf et Andre Agassi tous photographiés par Annie Leibovitz, le maroquinier a donc souhaité poursuivre dans le genre décalé en demandant au guitariste des Stones de se prêter au jeu. Un jeu dont on ne connaît pas l’enjeu financier, mais certainement très bien négocié par l’agent des Rolling Stone. Annie Leibovitz est une vieille connaissance de Richards puisque, depuis qu’elle a couvert la première grande tournée des Stones, elle est toujours restée en contact avec le groupe.

Bernard Arnault, patron de LVMH, se félicite de cette collaboration : "Keith Richards est intemporel. C’est une icône absolue et il a parcouru des contrées que je ne connais pas personnellement..." "Une allusion à peine voilée aux paradis artificiels si prisés du rocker. Vuitton espère bien en faire son VRP de luxe partout dans le monde, même en Chine, là où la publicité où figurait Gorbatchev a été refusée", commente lemonde.fr.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès