Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > L’adieu à Lazare Ponticellli

L’adieu à Lazare Ponticellli

Quatre-vingt-dix ans. Près d’un siècle que l’Armistice mettant fin à la première guerre a été signé. Quatre-vingt-dix ans après, Lazare Ponticelli, le dernier poilu s’éteint. C’est aujourd’hui, en l’église Saint-Louis des Invalides que ses obsèques officielles ont été célébrées.

Selon Le Nouvel Obs, « porté par onze légionnaires, le cercueil de Lazare Ponticelli a pénétré lundi 17 mars à 11 heures en l’église Saint-Louis des Invalides à Paris pour les obsèques religieuses du dernier des poilus, décédé mercredi à l’âge de 110 ans. Au même moment, une minute de silence a été observée dans les administrations alors que les drapeaux étaient mis en berne pour la journée sur les bâtiments publics ».

Deux chiffres pour illustrer cette guerre : 8,5 millions d’appelés et 1,4 million de soldats tués.

« Le cercueil sera porté par des pionniers de la Légion étrangère. Italien d’origine, Lazare Ponticelli, qui s’était engagé à l’âge de 16 ans, avait servi d’août 1914 à mai 1915 dans une unité de la Légion composée en majorité de garibaldiens. Il avait ensuite rejoint un régiment de chasseurs alpins italiens. À l’issue de cette cérémonie qui sera retransmise sur France 2 et à laquelle devrait assister Arturo Parisi, ministre italien de la Défense nationale, le cercueil quittera les Invalides pour la commune d’Ivry-sur-Seine où le dernier poilu sera inhumé dans l’intimité, dans le caveau familial », rapporte Le Figaro.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès