Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > L’agresseur téléphonique de Louis Sarkozy jugé

L’agresseur téléphonique de Louis Sarkozy jugé

Le jeune homme qui avait menacé par téléphone le plus jeune fils de Nicolas Sarkozy, Louis, vient d’être condamné à 3 mois de prison avec sursis.

Tout commence l’été dernier lorsqu’un salarié d’Orange explique à l’un de ses amis qu’il a accès à la liste des numéros des abonnés VIP. Dans cette liste figure Cécilia Sarkozy.

Pour rigoler, l’ami en question, sapeur-pompier de son état, appelle Cécilia Sarkozy, mais c’est Louis, le fils qu’elle a eu avec Nicolas, qui décroche. « Pour la première fois, Benjamin, pompier de profession, avait pris soin de laisser un message : "Mon petit Louis, tu vas mourir, demain ou après-demain, tu vas mourir..." Une menace prise d’autant plus au sérieux par sa mère, Cécilia, que le jeune Louis Sarkozy, 10 ans, avait déjà été importuné par une série d’appels entre le 15 et le 18 septembre, émanant du même inconnu qui raccrochait sans mot dire », rapporte Le Parisien.

Au tribunal correctionnel de Bobigny, hier, l’indélicat a déclaré : « Je ne savais pas ce que je faisais, j’ai appelé sans réfléchir... Quand je bois, je fais un peu n’importe quoi, j’ai été vraiment stupide ».

Il n’est pas difficile de repérer un numéro de téléphone portable. Le coupable, âgé de 22 ans et son complice, âgé de 21 ans, ont donc été très vite repérés et se sont retrouvés devant le tribunal hier. Le premier écope d’un euro de dommages et intérêts et de trois mois de prison avec sursis, le second de 700 euros d’amende.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès