Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > L’annuaire universel n’est pas pour demain !

L’annuaire universel n’est pas pour demain !

La construction de l’annuaire universel prend du retard, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) déplore la lenteur du processus. Le projet d’annuaire universel consiste à référencer dans les annuaires de renseignements tous les numéros de téléphone, que ceux-ci soient fixes, mobiles ou VoIP.

Le chantier a démarré en 1996 et depuis le début de l’été (le décret du 13 juin 2005 implique que les opérateurs disposent d’un délai de quatre mois pour la mise en place du dispositif) les opérateurs ont pour obligation de transmettre les coordonnées de leurs abonnés aux services d’annuaires et de renseignements. Les fournisseurs de services d’annuaires Universel peuvent être joints notamment par les nouveaux numéros qui ont le préfixe 118.


L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) constate notamment que de nombreuses listes fournies par certains opérateurs couvrant la téléphonie mobile contiennent un nombre faible d’inscrits. Ce retard serait engendré par une procédure administrative lourde, puisque les opérateurs doivent détenir le consentement de chaque abonné mobile pour fournir leurs coordonnées privées. Face à cette difficulté, tous les opérateurs ne mettraient pas en place les mesures nécessaires pour obtenir l’accord de diffusion des coordonnées de leurs abonnés. L’Arcep, face à cet état de fait, projette de prononcer des mises en demeure et des sanctions, si les délais impartis aux opérateurs ne sont pas respectés. Fin 2005, les premiers annuaires devraient pourtant être disponibles.

La décision de constituer une base de données de coordonnées de particuliers de très grande ampleur, en incorporant tous les numéros de téléphone fixes, mobiles ainsi que les abonnés à des VoIP, est encore peu médiatisée. Le droit en vigueur permettrait aux abonnés d’un service téléphonique d’avoir la possibilité de faire publier leurs numéros fixes ou mobiles et leurs coordonnées postales dans les annuaires disponibles. Les fournisseurs de services de renseignements qui souhaitent bénéficier des listes des opérateurs doivent en faire la demande auprès de ceux-ci.

L’Arcep déplore le retard pris dans la constitution de l’annuaire, et souhaite un dispositif efficace pour satisfaire à leurs obligations. Les obligations non respectées exposeront les opérateurs à une procédure de sanctions entreprise par l’Arcep, des enquêtes pourraient même voir le jour si l’Arcep considère que les opérateurs ne respectent les obligations requises. L’Arcep souhaiterait en outre un suivi régulier du bon développement de l’annuaire universel, par le biais d’un "tableau de bord" publié régulièrement.

L’Equipe AgoraVox


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • (---.---.162.15) 6 décembre 2005 17:14

    Le problème me semble mal posé. Il faudrait plutôt remarquer que les particuliers ne veulent pas que l’on répertorie leur numéro de téléphone et se demander pourquoi. La réponse risque d’être celle-ci : ils craignent qu’on les dérange pour des appels publicitaires. La question à poser est alors celle-ci : comment interdire les appels téléphoniques publicitaires ?

    Am.


    • (---.---.253.124) 6 décembre 2005 17:33

      Je suis d’accord dans le principe, personne ou presque ne veut voir son numéro de téléphone publié dans l’annuaire universel. Si les fournisseurs ont tellement de mal à donner des listes, c’est donc qu’ils doivent rencontrer de fortes résistances de la part de leurs clients. Cette histoire d’annuaire universel est une bêtise dont personne ne veut en dehors des autorités de régulation et de quelques compagnies intéressées...


      • Stf Du Berry (---.---.22.133) 6 décembre 2005 17:49

        Pas du tout d’accord. et Bien au contraire ! cet annuaire est utile et même indispensable... Imaginez le jour ou votre portable ou votre PC crashe. Vous n’avez aucun moyen de joindre votre correspondant préféré, parce que dans la manip de lui téléphoner avec votre répertoire vous ne retenez pas son N° par coeur, et même pire il va vous falloir remonter physiquement, tous vos relations pour reconstruire votre répertoire. Faîtes le test vous même combien de N° retenez vous ? vous ne les saississez pas quant vous appeler, vous appelez directement en faisant la manip.. Si vous ne désirez pas recevoir de pubs par texto, il suffira de s’inscrire « en liste rouge » comme ça existe déjà chez France Télécom. Et je souligne par la même occasion que de moins en moins de foyers disposent d’une ligne fixe depuis le dégroupage, moi le premier. Donc considérez que je suis injoignable par quiconque sauf si je donne moi même mon N°. Un comble non, si un ami qui a perdu mon N°, essaie de me téléphoner ?


        • PR (---.---.96.181) 6 décembre 2005 17:57

          Je suis moi aussi d’accord avec les 1er commentaires. Déjà, avec un téléphone fixe, on ne peut plus passer une soirée tranquille sans être déranger par un vendeur de cuisine ou autre...Le seul moyen d’y échapper c’est la liste rouge ; mais dans ce cas l’annuaire n’a plus d’intêret.

          Tant qu’aucune solution ne sera trouver pour limiter ces appels parasites, les seuls à y gagner seront les marchands de listes d’abonnés et les commercants avides de clients !

          Personnellement, je n’ai pas envie de « jouer » dans ces conditions


          • (---.---.140.13) 6 décembre 2005 18:39

            Perso, je note les numeros importants dans un carnet pour eviter de les perdre si un jour mon portable me laisse tomber. Donc un annuaire, ca ne sert que pour les sociétés de services, et de consommation. Et peut etre aussi aux perverts qui veulent sortir des cochonneries... :s

            MF.


            • matif (---.---.120.209) 6 décembre 2005 22:35

              Moi personnellement je change de numero de telephone portable tout les ans et mon ancien n° est atribué à une personne d autre quelque temps apres. Mon n° de VoIP aussi peut etre dans le même cas en changant souvent de fournisseur internet

              donc il y aura toujours un % d incoerence


              • (---.---.35.76) 7 décembre 2005 13:28

                vous n’avez pas besoin de liste rouge (gartuite), la liste orange elle aussi gratuite vous permet de ne pas etre derangé par les offres commerciales des cuisinistes tout en étant présent dans les annuaires


                • (---.---.162.15) 7 décembre 2005 18:57

                  La liste orange, c’est du bidon. Ca diminue peut-être un peu les appels publicitaires mais il en reste de trop et on n’a pas de moyens de recours. Je parle en connaissance de cause, je suis sur liste orange. Enfin, j’y étais, je suis maintenant dégroupé total, hors France Télécom, et je ne suis pas prêt de m’inscrire sur un annuaire ! Et je suis content de voir que nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir nous affranchir de ces attrape-nigauds. Refusons d’être des numéros vendus à des publicitaires !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès