Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > L’apéro géant « saucisson et pinard » aura-t-il lieu ?

L’apéro géant « saucisson et pinard » aura-t-il lieu ?

Pour l’heure il n’est pas interdit. Mais mercredi, qui sait ? La Préfecture de police de Paris souhaite en savoir plus sur les intentions de ses organisateurs. Elle les rencontrera demain, soit 3 jours avant le rassemblement qui doit avoir lieu à la Goutte d’or et réunir environ 3500 inscrits. On saura demain soir si cette manifestation qui a déjà bénéficié d’une grosse couverture médiatique aura lieu.
 
Sylvie François, initiatrice de ce rassemblement, a lancé son appel le 21 mai. Autour de cette habitante de la Goutte d’or, un quartier encore populaire et métissé du 18ème arrondissement de Paris, se sont greffés des groupes laïcs plutôt de gauche comme Riposte Laïque ou Résistance Républicaine de Christine Tasin et des groupes d’extrême droite comme le Bloc Identitaire.

Cette alliance de la carpe et du lapin s’est fixée pour but de s’opposer à "l’islamisation de la France", à l’occupation hebdomadaire de la rue Myrrha par des islamistes,.
 
Si la Préfecture de police, qui rencontre mardi les organisateurs de ce premier apéro Facebook politique, interdit cette manifestation, ces derniers pourraient riposter en dénonçant l’autorisation de prière accordée aux musulmans.

Pour Sylvie François et les membres du groupe Facebook, le quartier de la Goutte d’or serait occupé « par des adversaires résolus de nos vins de terroir et de nos produits charcutiers. » L’initiative a été qualifiée de raciste par SOS Racisme et de "nauséabonde" par France Inter. Caroline Fourest, sur France Culture, accuse Riposte Laïque de s’allier avec des "néo-nazis".
 
Me Barbry, interrogé par Le Post, considère que la manifestation sera probablement interdite, en raison du risque de "dérapage" et de son caractère "islamophobe".

« Cet apéro est l’expression d’un ras-le-bol de mon vécu », explique Sylvie François dans Métro. L’islamisation du XVIIIe est de plus en plus ostentatoire, avec plusieurs prières le vendredi. Cela heurte ma conception républicaine de la laïcité, je me sens de plus en plus exclue dans ce quartier. »

Quand on lui fait remarquer que des groupes proches de l’extrême droite, dont Novopress, Riposte laïque, Bloc identitaire l’ont rejointe, elle rappelle que « ces organisations sont légales et déclarées » et précise avoir refusé « le soutien de toutes celles à caractère raciste ou radicale, comme le Renouveau français ».

« Nous savons très bien que cette personne utilise un pseudonyme et que, derrière tout cela, il y a des groupuscules d’extrême droite » affirment de son côté à Métro la mairie du XVIIIe et SOS Racisme.
 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès