Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > L’enfant miraculé de l’A310

L’enfant miraculé de l’A310

152 disparus. Et un survivant. Un miracle. L’Airbus A310-300 de la Yemenia Airways qui s’est abîmé en mer près des Comores mardi est considéré comme un « avion-poubelle ».

Moins d’un mois après la chute de l’A330 d’Air France entre le Brésil et la France, un autre Airbus (A310) se crashe dans la mer avec la quasi-totalité de ses passagers et de son équipage. La quasi-totalité car un enfant a été miraculeusement retrouvé vivant, selon le docteur Ben Imani, chirurgien à l’hôpital El-Maarouf, le plus grand hôpital de Moroni, la capitale comorienne. Malgré les conditions météorologiques difficiles trois cadavres ont été repêchés.

Cet accident suscite de nombreuses interrogations dans le monde de la navigation aérienne où l’on envisage sérieusement la création d’une liste noire aérienne mondiale. L’Union européenne compte la proposer à l’International Civil Aviation Organization (ICAO), selon Le Monde.

La compagnie Yemenia Airways était réputée pour sa grande désorganisation et son manque de sécurité. « L’accident était prévisible, souligne Farid Soilihi, président de l’association SOS-Voyages aux Comores au Monde. Ce sont des avions qui ne répondent pas aux normes internationales. Yemenia était la moins chère de toutes les "compagnies poubelles" et avait un quasi-monopole sur cette destination.  »


 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès