Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > L’Europe, c’est encore loin ?

L’Europe, c’est encore loin ?

Quelle connaissance les Européens ont-ils de l’espace qui les réunit, quelles images ont-ils de leurs voisins ? C’est ce que révèle le dépouillement du sondage Eurobaromètre, effectué du 5 mai au 11 juin auprès de mille personnes dans chaque Etat membre.

Combien de pays membres, à ce jour, de lUnion européenne ?

Plus de la moitié des citoyens européens ne savent le dire ; pour 52 %, c’est moins de 25, pour 5 % c’est plus, 20 % ne s’aventurent pas à donner une réponse.

Les pays qui pourraient adhérer dans un proche avenir à lUnion européenne ?

Pour 42 %, la Turquie (il était bien spécifié « proche avenir »). Puis la Roumanie (29 %), la Bulgarie (25 %), la Croatie (14 %). 2 % songent à la Suisse, ou à l’Algérie, à la Géorgie, au Kosovo, à la Tunisie. Certaines personnes, en nombre non négligeable, pensent que les nouveaux entrants, toujours dans en avenir proche, pourraient être la Pologne (10 %), la Hongrie (9 %), la Slovénie, la République tchèque(6 %), la Lituanie, la Lettonie, Chypre (5 %) et Malte (3 %).Le passage de quinze à vingt-cinq en 2004 a, dans le cas de ces réponses, été oublié (ou n’a pas été perçu).

Trois populations sur les vingt-cinq obtiennent « la moyenne » au questionnaire de connaissances : les Chypriotes avec 58% de bonnes réponses, les Slovènes avec 51%, et les Luxembourgeois avec 50%. Les Français arrivent juste derrière, avec 45% de bonnes réponses. Les Britanniques sont derniers, 8% de réponses correctes.

Le sondage s’intéresse par ailleurs à la notion de voisinage : les Européens considèrent principalement comme « voisins » de l’UE les pays qui ont une frontière terrestre avec le bloc européen : l’Ukraine (58%), la Russie (57%) et le Bélarus (50%). Les pays qui sont intégrés à la « politique de voisinage » de l’UE mais séparés par la Méditerranée sont perçus comme plus distants : le Maroc n’est « voisin » que pour 32 % des Européens, la Tunisie pour 28 % et l’Algérie pour 22 %. Les Français ressentent une relation de proximité au-dessus de cette moyenne avec les pays du Maghreb (40 %). Pour 56 % des Espagnols, le Maroc n’est pas un pays voisin. Quant à ce qui se passe dans un pays voisin, 48 % des Européens n’en voient pas l’intérêt, ou peu.

Elargissement ?

Pour 72 % des citoyens européens, c’est oui, mais pas trop vite, selon un « processus pas trop rapide » - le flou de la question ôte au oui de sa substance...

Les valeurs de lUnion européenne ?

Par ordre d’importance, les droits de l’homme (39 %), la paix (38 %), la démocratie (37 %). L’économie de marché est citée par un quart des répondants. Les préoccupations sont très fortement partagées : 90 % des Européens comptent sur l’Union pour lutter plus efficacement contre le terrorisme, la criminalité. Une collaboration active pour le développement économique (88 %), la maîtrise de l’énergie, la protection de l’environnement et la démocratie (87 %) fédèrent aussi largement les Européens. Des neuf domaines proposés dans la question, ce sont l’éducation, la recherche, l’innovation et l’immigration qui ont le moins retenu l’attention.



Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (5 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès