Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > L’ex-star du X Clara Morgane s’engage contre le (...)

L’ex-star du X Clara Morgane s’engage contre le viol

Kan c non, c non ! Un titre en forme de SMS et une vidéo. Clara Morgane s’engage dans la lutte contre le viol dans une vidéo plutôt osée. L’ex-star de cinéma pornographique figure dans le clip de la campagne nationale du Collectif Français Contre le Viol.

Hélas aujourd’hui encore le viol est un véritable tabou. Peu de victimes osent porter plainte. Et nombreuses sont celles qui se font agresser au sein même de leur propre famille dans leur entourage immédiat.

« Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu’il soit, commis sur la personne d’autrui, par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol » dit l’article 222.23 du Code pénal (loi du 22 juillet 1992). En 2008, 10 277 victimes de viols ou d’agressions sexuelles ont osé porter plainte.
 
La moitié étaient des mineurs. 10 277 victimes, cela représente 4% des viols ou tentatives de viols. Le collectif féministe contre le viol (CFCV) le sait bien qui assure depuis 1986 une permanence téléphonique (numéro vert gratuit SOS Viols Femmes Informations : 0 800 05 95 95) et dont l’équipe, majoritairement constituée de personnel médical, accueille les victimes.

Le CFCV estime que 4 % des victimes de viols portent plainte spontanément et qu’une femme sur six, en France aurait été victime d’un viol ou d’une tentative de viol au cours de sa vie. Dans 83 % des cas, ces agressions seraient le fait d’une personne connue de la victime.

Lutter contre le viol passe par la prévention, comme ce clip que vient de tourner l’ancienne actrice X Clara Morgane et qui déjà reçoit un très large écho. Il y est dit clairement que « le désir c’est pas contagieux, quand c’est non, c’est non ! ». Ce film « conseillé aussi aux moins de 18 ans » entend lutter contre les idées reçues du type : « si tu as été violée, c’est que tu l’as cherché ! ».

S’il est vrai que dans les commissariats l’accueil s’est considérablement amélioré pour les victimes, il reste qu’il faudra beaucoup plus qu’une campagne ambiguë avec une star du X pour que les choses changent. On est loin de pays comme la Suède qui a adopté en 1999 une loi sur la tranquillité des femmes.

 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès