Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > La 4ème licence 3G, Martin Bouygues dit non

La 4ème licence 3G, Martin Bouygues dit non

Sa petite entreprise ne connaît pas la crise. Martin Bouygues, patron du groupe qui porte son nom compte bien recruter en 2009. Les affaires marchent bien pour ce patron de BTP, de téléphonie et de TF1, plutôt content de la loi sur l’audiovisuelle qui se profile, mais réservé quant à l’arrivée d’un nouvel opérateur de téléphonie mobile. C’est là que le bat blesse.

« Martin Bouygues estime qu’il est impossible de déployer un réseau 3G pour un milliard d’euros, et de mettre en place de nouvelles antennes à l’encontre des pressions environnementales. Si le gouvernement donne la quatrième licence à Free, il devra donc assumer la responsabilité de quelques 10000 à 30000 pertes d’emplois chez les opérateurs » menace Martin Bouygues dans les colonnes des Echos.
 
 « Premier commentaire : quand je compare la rentabilité des uns et des autres, je constate que Free est bien plus profitable que Bouygues Telecom. Si l’on veut plus de concurrence et faire baisser les prix pour le consommateur, Free serait donc déjà bien inspiré de réduire un peu ses marges sur l’ADSL avant de penser à venir sur le mobile », selon le site Silicon.fr qui reprend l’interview des Echos.
 
C’est de bonne guerre, quoiqu’un peu gros. Cette guerre est-elle téléphonée, c’est la question qu’on peut se poser.

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès