Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > La chute, ennemie mortelle numéro un

La chute, ennemie mortelle numéro un

La chute est la première cause de décès par accident de la vie courant dans l’Hexagone. C’est le bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) qui le fait savoir. Sur les 18 548 accidents mortels qui ont eu lieu en 2004, 5 354 sont dus à des chutes. Et encore, ces données ne prennent en compte que les cas où la chute a clairement été établie comme cause initiale du décès. En prenant en compte les cas « avec causes associées », on arrive à un total de 9 289 décès par chute.

Au rang des autres causes importantes de décès figurent les suffocations, et notamment l’ingestion d’aliments déclenchant l’obstruction des voies respiratoires, qui se sont soldées par 2 706 décès pour la même année. Viennent ensuite les cas de noyades accidentelles, qui se sont chiffrées à 979, et les intoxications, qui ont causé la mort à 911 personnes. De manière aussi significative, 467 décès sont à mettre au compte des accidents par le feu. Ce sont les personnes âgées de 65 ans ou plus qui sont les premières à être exposées aux chutes. 450 000 d’entre elles font l’objet chaque année d’un recours aux urgences hospitalières.

Le BEH précise que les accidents touchent toutes les tranches d’âges, mais que celles-ci ont des suites souvent beaucoup plus dramatiques chez les 65 ans et plus. 77 % des décès par accident de la vie courante surviennent ainsi chez les personnes du troisième âge. La loi de la santé publique, adoptée en 2004, avait pour ambition de réduire de 25 % le nombre de chutes mortelles. Il faudra attendre une année pour savoir si l’objectif sera atteint.


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (3 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès