Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > La fausse démission de Christine Lagarde relance les spéculations sur un (...)

La fausse démission de Christine Lagarde relance les spéculations sur un remaniement

Christine Lagarde ne démissionne pas. Selon le porte-parole du ministère de l’Economie et des Finances, « cette information ne repose sur aucun fondement sérieux, Mme Lagarde sera ministre de l’Economie encore longtemps ».

Que Christine Lagarde, dont la démission avait été annoncée par erreur par BFM, reste à son poste est une chose. On peut douter en revanche qu’elle y soit encore pour longtemps. A moins que « longtemps », dont la durée peut-être diversement appréciée, ne soit dans un mois, c’est-à-dire après les prochaines élections municipales.

De fait, Christine Lagarde n’est pas dans les petits papiers de Nicolas Sarkozy : « Christine Lagarde ne supporterait pas les contradictions avec Nicolas Sarkozy, notamment sur l’investissement public promis à l’usine Arcelor Mittal en Lorraine ou encore les appels implicites à la démission de Daniel Bouton, le P-DG de la Société générale », selon BFM.

D’autres ministres sont dans le collimateur et risquent de quitter le gouvernement après les prochaines municipales : Jean-Louis Borloo, Mam, Morin, Boutin.

En décembre dernier, selon le site politique stream « Michèle Alliot-Marie et Hervé Morin sont de plus en plus donnés partants. Rachida Dati devrait changer d’affectation ministérielle pour dégeler les relations avec les magistrats et les avocats ». Tandis que pour Le JDD Borloo serait aussi dans le collimateur.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès