Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > La grippe A/H1N1 en nette décrue

La grippe A/H1N1 en nette décrue

La circulation du virus A (H1N1) 2009 est en diminution sur l’ensemble du territoire précise l’Institut National de Veille Sanitaire (InVS) dans son bulletin hebdomadaire publié jeudi. Les nombres de cas graves et de décès continuent de régresser. Dans les territoires ultra-marins l’épidémie est terminée terminée. Depuis son apparition le virus aurait tué 150 personnes en France métropolitaine.

Selon l’InVS, « le nombre de consultations pour grippe continue de diminuer et se rapproche du seuil épidémique » (180 cas pour 100.000 contre 284 pour 100.000 la semaine précédente). L’Institut recense 307 000 consultations pour infections respiratoires aiguës liées à la grippe A (H1N1) 2009. Des données recueillies par les médecins de ville des réseaux des Grog, Sentinelles de l’Inserm et SOS médecins pendant la dernière semaine de l’année 2009 (l’avant-dernière semaine on en a recensé 398 000).
 
On note également une diminution très nette du « nombre de passages aux urgences pour grippe ». Au 5 janvier 2010 les services de santé enregistrent 26 décès liés au virus A (H1N1) 2009 depuis le dernier bulletin, soit un total de 224 décès depuis le début de l’épidémie dont 35 survenus chez des personnes sans facteur de risque connu et 181 chez des individus où la présence du virus H1N1 a été confirmée.

Alors que les territoires français ultramarins semblent désormais totalement à l’abri du virus (sauf en Guyanne), le virus est encore actif dans la partie orientale de l’Europe (Pologne, Balkans, Georgie). Elle est en augmentation en Algérie et reste élevée en Egypte.
 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès