Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Le cargo échoué des Sables-d’Olonne : vers le déséchouement (...)

Le cargo échoué des Sables-d’Olonne : vers le déséchouement ?

Ce mardi, le remorqueur Abeille Languedoc, affrété par la Marine nationale, essaiera de ramener L’Artémis à la mer. Ce cargo néerlandais, long de 88 mètres, s’était échoué hier matin en Vendée, sur une plage des Sables-d’Olonne, alors qu’une violente tempête balayait le nord-ouest de la France. Des vents soufflant jusqu’à 110 km/h sur le littoral et des creux de six mètres en mer avaient réussi à pousser le cargo jusque sur la plage. De nombreux badauds s’étaient pressés hier durant toute la journée pour approcher le monstre des mers.

Un déséchouement avait été tenté hier soir, mais abandonné pour cause de trop grand vent. Si la tentative du remorqueur Abeille Languedoc échoue encore aujourd’hui, il faudra attendre les prochaines grandes marées, le 7 avril, pour envisager un nouvel essai de déséchouement.

Le cargo, prisonnier des sables, pourrait-il cependant demeurer dans une telle situation durant près de trois semaines ? La préfecture maritime, confrontée à cette question, s’est voulue rassurante : « Le cargo Artemis est un navire récent, en excellent état et qui est actuellement parfaitement intègre. Tant que cette situation perdure, les solutions maritimes de déséchouement seront privilégiées. L’armateur, qui a la responsabilité de cette opération, étudie avec ses conseils les différentes solutions techniques envisageables ».

Une vidéo proposée par Ouest-France et Maville.com


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès