Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Le crash d’un Airbus A320 évité à l’aéroport de Los (...)

Le crash d’un Airbus A320 évité à l’aéroport de Los Angeles

Un Airbus A320 avec plus de 130 personnes à bord a atterri mercredi soir en urgences à l’aéroport de Los Angeles (LAX) vers 18h20, trois heures après le décollage. Un important dispositif de secours, avec des camions de pompiers et des hélicoptères d’urgence, avait été déployé sur le tarmac de l’aéroport. Ce vol 292 devait rallier Los Angeles à l’aéroport John Kennedy de New York.

L’Airbus A320 avait un problème avec son train d’atterrissage qui était bloqué à 90° par rapport à la piste. Au moment de l’atterrissage, les pneus du train d’atterrissage ont commencé à fumer pour ensuite éclater. Une impressionnante gerbe de flammes a était libéré à cause du frottemen,t des jantes sur le tarmac.

Les pilotes avaient découvert que les roues avant de l’avion s’étaient bloquées de travers alors qu’ils essayaient de rentrer le train d’atterrissage peu après le décollage de l’aéroport de Burbank (Californie), selon Bryan Baldwin, porte-parole de la compagnie.

« L’appareil a effectué des rotations dans la zone de Los Angeles pendant trois heures, permettant aux pilotes de consumer le carburant avant l’atterrissage d’urgence. L’Airbus A320 a par ailleurs lâché du carburant dans le Pacifique pour s’alléger, a expliqué Donn Walker, porte-parole de l’Administration fédérale de l’aviation (FAA). » (Source AP)


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès